ReCardio : Comparaison des effets de l’entrainement cognitif et de l’exercice physique sur la cognition, l’autorégulation et la vasoréactivité cérébrale chez les hommes et les femmes atteints d’insuffisance cardiaque.

 

Population visée : Vous avez 60 ans et plus, vous présentez une insuffisance cardiaque et votre cardiologue traitant autorise votre participation éventuelle à un programme d’entraînement physique.

 

Nous vous invitons à participer à cette étude clinique pour aider les scientifiques à comprendre l’association entre l’insuffisance cardiaque, la santé physique et le fonctionnement du cerveau (difficultés de mémoire ou de concentration par exemple).

Nous allons étudier les différents changements qui pourraient survenir : au niveau des fonctions mentales (mémoire et concentration); au niveau de votre capacité à faire des efforts et votre force physique; et au niveau du fonctionnement spécifique de votre cerveau par des examens d’imagerie. Nous étudierons également la manière dont vos gènes peuvent influencer votre réponse à l’entraînement.

Les objectifs de ce projet de recherche sont : 1) de caractériser les changements cognitifs (mémoire et concentration) au niveau du cerveau qui ont lieu chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque ; 2) de déterminer les impacts d’une intervention sans médicament combinant l’entraînement cognitif et physique sur les fonctions mentales et le fonctionnement du cerveau chez ces patients et 3) d’étudier les éventuelles différences de réponse entre hommes et femmes.

En étudiant l’association entre l’insuffisance cardiaque et les changements au niveau du fonctionnement du cerveau, nous pourrions mieux adapter la prise en charge des patients.

 

Durée : 6 mois

durée de l'étude ReCardio

Logo de l'Institut de recherche en santé du Canada (IRSC)